4 MINUTES DE LECTURE

Présenter l’événement, permettre une circulation efficace, fluide et personnalisée et lutter contre le gaspillage provoqué par la communication traditionnelle des salons (flyers, plans, cartes de visite…) est le défi que se propose de relever notre projet d’application… . En effet, les Réseaux Sociaux et leur toute-puissance ne se contentent pas d’orienter et d’influencer les goûts et les choix de chacun d’entre nous, ils provoquent également une accélération du monde qui n’est plus compatible avec la forme « papier » de l’information traditionnelle. Comment faire évoluer la communication des salons afin qu’elle s’adapte au rythme du nouveau consommateur ? Toutes les études prévoient que le nombre d’appareils connectés dans le monde aura triplé avant 2025 : l’application numérique semble par conséquent l’outil incontournable du salon du futur.

Analyse et constat d’applications événementielles

Notre observation des applications existantes montre qu’elles ne servent pas à améliorer la visibilité du salon sur les Réseaux Sociaux. Leur point faible est double. Les applications elles-mêmes ne communiquent pas par le biais des réseaux sociaux, elles sont donc difficile à télécharger ce qui restreint la cible au seul public d’initiés. De plus, le simple curieux qui parvient à accéder à l’application ne peut prendre connaissance des informations liées au salon sans avoir au préalable acheté sa place, ce qui, là encore, apparaît comme un manque de visibilité pour le salon : un public « indécis » ne peut ni consulter les événements à venir ni se projeter dans une possible visite.

Certaines de ces applications sont également caractérisées par une approche « jetable » dans le sens où, ne se consacrant qu’à un seul événement, elles deviennent obsolètes immédiatement après la visite. Passer à un modèle d’application « pérenne » et « territoriale », attaché à tous les événements d’un même site d’exposition, permettrait au visiteur d’archiver les informations qui lui sont utiles, comme dans un classeur, et de réutiliser l’application lors de prochains événements, dans le même lieu physique.

NotrE PROJET D’APPLICATION ET SES FONCTIONNALITÉS

Notre projet d’’application, téléchargeable sur tous les smartphones ou objets connectés, se développe autour de trois axes fondamentaux pour le visiteur d’un salon : anticiper sa visite, se repérer au sein du salon et s’informer sur les différents stands visités. Par conséquent, l’application propose différentes rubriques qui cherchent à optimiser l’efficacité de chacune de ces étapes. Toutes ces rubriques sont répertoriées sur la page d’accueil de l’application.

ANTICIPER

– La rubrique « évènement » rend visible – en respectant la charte graphique de chacun d’entre eux – l’ensemble des événements à venir sur le lieu de l’exposition, et permet ainsi à chaque visiteur, à l’issue du salon, de prévoir une future visite.

– La rubrique « Information » délivre les clés essentielles au visiteur pour prévoir et organiser sa venue sur le salon : Lieu de l’exposition, adresse, accessibilité en transports en commun, accès PMR.

– « L’agenda » rend visible les différents événements du programme proposés par le salon (conférences, ateliers,…) et offre la possibilité d’une inscription en ligne. Il permet, au choix de l’utilisateur, d’activer un système d’alerte qui rappelle l’heure de ces événements, et en précise le lieu sur le salon.

SE REPÉRER

– Un plan interactif (en lien avec l’agenda) permet au visiteur d’éviter d’errer dans le salon à la recherche du stand qui l’intéresse. La géolocalisation permet à chacun d’être guidé et plus efficace dans la circulation.

– Sur le salon : un parcours coloré au sol et au plafond rappelle la légende utilisée par l’application, notamment dans cette rubrique « plan ». Elle favorise l’orientation du visiteur, tout en respectant, bien sûr, la charte graphique du salon concerné.

S’INFORMER

– la rubrique « Exposants » met à disposition du visiteur des fiches informatives sur les marques présentes sur le salon, les différents types de produits présentés, les photos, les partenaires. Elles ouvrent également des liens vers les sites web des marques. Ces pages ne remplacent pas la visite du stand et le contact humain : elles l’accompagnent et le prolongent car elles ne sont accessibles qu’après avoir scanné un QR code disponible sur le stand lui-même. L’utilisateur pourra alors enregistrer sur son compte les fiches qui l’intéressent.

L’application recherche donc l’efficacité et la fluidité : il s’agit de permettre un accès simple et rapide aux professionnels, de permettre un gain de temps indéniable sur le salon, de rendre la visite optimale. Intuitive et personnalisée, elle instaure dans le lieu d’exposition une forme de « guidage » performant selon les caractéristiques du visiteur. Ainsi, le visiteur ayant planifié sa visite pourra obtenir un guidage personnalisé en fonction des stands et conférences préalablement sélectionnés, proposant le trajet le plus efficace en temps et en distance. Le visiteur souhaitant découvrir le salon sans attente préalable pourra effectuer ses propres recherches directement sur les lieux : stand, restauration, toilettes. Enfin, le visiteur à mobilité réduite pourra rentrer ses propres paramètres afin de simplifier sa visite. L’application a pour but d’ouvrir les salons à tout type de public sans perdre en efficacité.  

Notre application ne cherche en aucun cas à remplacer le contact humain, fondamental dans tout salon. Au contraire, elle a pour but de favoriser les rencontres, de rendre efficace et productive la communication entre professionnels et visiteurs. En permettant de stocker les informations, par le biais des QR codes, elle renforce la mémoire du visiteur et permet au visiteur de conserver une trace de son passage.

Dans une approche esthétique, l’application s’adapte au salon qu’elle présente et propose une charte graphique adaptée, que le visiteur retrouve par la suite dans l’espace même du lieu de l’exposition. Enfin, notre application répond au besoin actuel de lutter contre le gaspillage. Ecologique et moderne, elle supprime le support papier des salons (flyers, plans, cartes de visite…) sans abolir la communication. Visant à diminuer le nombre d’applications jetables, ce projet cherche également à adopter une approche « territoriale et ouverte sur l’environnement » en se destinant aux lieux événementiels plutôt qu’aux événements qui ont des applications « fermées » auprès de leur écosystème de visiteurs.