Pour la première fois depuis sa création, dans les années 1940, le Salon de l’agriculture de Paris est annulé. Concours, marchés, fermes ouvertes : pour tenter de le remplacer, plusieurs initiatives voient le jour en région.

Lire l’article complet sur : www.ouest-france.fr