Le Salon du Chocolat a lancé début décembre une nouvelle plateforme digitale. Elle présente la particularité de combiner contenus médias et marketplace, pour laquelle l’événement à la renommée internationale s’est allié les services de l’éditeur français Wizaplace. Si le Covid-19 a servi de catalyseur, la place de marché a vocation à faire vivre cet événement à la renommée mondiale tout au long de l’année et à le placer de façon pérenne au centre de l’écosystème chocolatier français.

Lire l’article complet sur : www.usine-digitale.fr