Sous l’influence de la pandémie, Maison&Objet a dû accélérer sa digitalisation en multipliant les sources d’information. Une mutation facilitée par l’engagement dans le digital opéré par le salon depuis plusieur

Lire l’article complet sur : www.admagazine.fr