Le CES 2021 s’est tenu totalement en ligne pour cette année un peu spéciale du fait de la pandémie, avec un résultat final assez décevant comparativement à une édition en présentiel à Las Vegas, écrit Sébastien Bourguignon, spécialiste en communication numérique.

Lire l’article complet sur : www.lesechos.fr