4 MINUTES DE LECTURE

L’article en trois points : 

– Les expériences immersives engagent fortement le public, nous permettant ainsi d’être plus attentif durant les événements physiques et digitaux. 

– Personnaliser le avant/après événement permet de ne pas créer une arrivée et une sortie trop brutale pour le participant, dans un événement virtuel. 

– Jouer sur le transmédia et la temporalité de notre évènement est une opportunité pour palier à la contrainte de temps et d’emploi du temps qu’il peut parfois y avoir sur des événements virtuels. 

Charlotte-Amélie Veaux

Co-fondatrice d'Uxmmersive et Onyo

Vous passez à marche forcée dans la digitalisation de vos évènements ? Vous en avez vous-mêmes testés pendant ces derniers mois… et la conclusion était implacable : tous les webinaires, évènements, rediffusions, découvertes, visites, ateliers en ligne, étaient une version dégradée, frustrante des évènements prévus « en physique ».

Découvrir le volet 1

Nous avons tous vécu la même expérience. Assis derrière notre ordinateur, à écouter une présentation, puis à regarder nos mails, puis notre téléphone, jeter un œil sur un document ouvert… Lors d’une présentation en physique, notre esprit a déjà tendance à se balader ailleurs. Dans notre salon, devant notre ordinateur, notre attention est encore plus volatile !

A l’inverse, les expériences immersives engagent fortement leurs participants. Comment ? En les mettant au cœur de leurs créations ! Sans participants, pas d’expérience. Il est par exemple possible de répéter une pièce de théâtre classique (ou un discours !) devant une salle vide. Dans une pièce immersive… c’est impossible, car vos participants sont sur scène, mélangés avec les acteurs et font partie du script. Où vont-ils aller, à qui vont-ils parler, comment vont-ils réagir ? Impossible de savoir tant que vous n’avez pas testé la pièce avec eux !

Et bonne nouvelle : les créateurs d’expériences immersives ont redoublé d’inventivité pendant le confinement pour créer des moments uniques et engageants, même à distance. Nous vous partageons ici des bonnes pratiques à intégrer lors de vos propres évènements en ligne !

Conseil n°3 : Peaufinez votre avant et après évènement.

Lors d’une rencontre physique, vos participants ont le temps de se mettre dans l’ambiance avant, et d’en partir à leur rythme. A leur arrivée, ils sont accueillis, ils discutent avec d’autres personnes. Le lieu, la musique de fond (que vous avez soigneusement conçus) les baignent avant même que la conférence ou la rencontre débute. Lors d’un évènement en ligne, l’arrivée et la sortie sont très brutaux. Vous cliquez sur un bouton, et vous êtes dans l’évènement ; idem lorsque l’évènement est fini : en un quart de seconde, vous passez d’un moment collectif à la solitude de votre salon-coworking.

Personnalisez tous vos points de contact : Cette règle, déjà importante IRL l’est encore plus une fois dématérialisée ! La tonalité, la personnalité de votre évènement doit ressortir à chaque étape avant l’évènement : dans la page de présentation, dans le mail de confirmation, dans le mail avec le lien de connexion, dans le fond zoom d’accueil… Tous ces éléments seront autant de graines qui affineront les attentes de vos participants et incarneront votre évènement. Exit donc les messages standards et impersonnels !

Par exemple dans la pièce Like Real People Do 2020, le formulaire d’inscription devient un formulaire de candidature pour postuler au DOMM ! Cet univers créé par la compagnie Linked Dance Theater est poétique, intime et se veut une bulle de réconfort hors du quotidien. Cet ADN se retrouve dès ce questionnaire. Au-delà des sections classiques de nom et de contact, d’autres questions installent l’ambiance de la pièce. Diriez-vous que les souvenirs sont plutôt « spaghetti » ou « câbles électriques » ?  Quelles expériences précédentes vous qualifient pour ce poste (exemples : éleveurs de licorne 2016-2018, opérateurs de tapis volants 2018-2020)

Gardez un temps de respiration pour sortir de votre expérience ! Finissez votre évènement dans les temps, mais restez 5-10 minutes de plus disponibles pour vos participants ! Ont-ils des dernières questions ? Envie de partager leurs émotions avec les autres participants avant de se quitter ?

Conseil n°4 : Jouez sur le transmédia et la temporalité de votre évènement.

Lorsque nous devons transposer nos évènements physiques en ligne, nous pensons contraintes… mais il y a également de formidables opportunités ! Les deux principales étant la possibilité de jouer sur la temporalité et sur la multiplicité des médias.

Etalez votre expérience dans le temps : Un évènement qui dure toute une soirée dans le monde physique ? Très courant, et très agréable la plupart du temps ! Une visio-conférence de 4 heures ? Non merci. Découpez ces 4 heures capsules courtes, étalées sur plusieurs jours. C’est le pari qu’a fait Linked Dance Theater avec leur création, avec 4 sessions de 30 minutes en visio, mais pour une seule personne. Si vous vous adressez à un groupe, il sera mécaniquement plus compliqué de trouver des disponibilités communes. C’est un point à prendre en compte.

En revanche, le distantiel permet de jouer sur l’asynchrone !

En revanche, le distantiel permet de jouer sur l’asynchrone ! Votre évènement doit mettre en valeur du contenu ? Ce contenu peut être diffusé en amont, par des articles, des vidéos ou du podcast, que chacun s’appropriera à son rythme ; et le temps passé en ligne, avec tous vos participants connectés en même temps pourra se concentrer sur le plus important pour vous : discuter avec eux, faire réagir, partager une information exclusive, faire remonter des initiatives…

Déclinez votre contenu sur différents médias : Vous allez probablement utiliser un outil de visio-conférence. Mais pouvez-vous utiliser d’autres outils, à la place ou en complément ? Appuyez-vous sur les pratiques de vos participants ! Ont-ils l’habitude de regarder des vidéos ? De commenter ? De chatter ? D’aller sur les réseaux sociaux ? Ce ne sont pas les plateformes qui manquent ! Allez à la rencontre de votre public et appropriez-vous leurs habitudes de navigation en ligne pour votre propre évènement. L’exposition CTRL-U dédiée à la vie privée en ligne alterne entre schémas, extraits sonores à écouter, bot conversationnel, page à scroller…

En un mot : créer un évènement en ligne de qualité, qui laissera un souvenir marquant aux participants n’est pas facile… mais pas impossible ! Si des metteurs en scène ont réussi à créer des pièces immersives à distance de qualité, d’autres évènements peuvent également le faire !

Ecrit par Charlotte-Amélie Veaux, UX Immersive