L’Innovatoire a rencontré pour vous Jean-Dominique Siegel, co-éditeur chez We Demain, et fils de Maurice Siegel, immense journaliste français. Au fil de la lecture, découvrez ses anecdotes dans une publication “audiorédactionnelle” et plongez dans son parcours pour comprendre l’importance de l’innovation et de l’inspiration dans la presse et l’événementiel…

1/ La naissance d'une vocation

par Jean-Dominique Siegel

1/ Jean- Dominique Siegel, fils de Maurice Siegel, immense journaliste français nous livre les anecdotes de sa formation intellectuelle au contact d’artistes, journalistes et « saltimbanques », comme il les appelle. “Cette construction d’enfant où mes camarades et mes maîtres étaient des types qui revenaient du grand reportage et racontaient ce qu’ils avaient vu […] c’est obligatoirement une formation ! […] Ils n’avaient qu’une obsession, c’était créer.”

2/ A travers cette anecdote, Jean-Dominique Siegel nous prouve combien l’écoute de son public et la recherche d’être intelligible de lui est essentiel pour créer un rapport durable. Plus que ce qui est raconté, c’est la manière dont on se soucie de ceux qui recoivent l’information qui est fondamentale.

« c’est une des clefs de l’invention du journalisme parlé, ils ont nettoyé les mots jusqu’à ce que le mec comprenne. »

3/ CIBLER son public "au bon moment avec le bon message"

par Jean-Dominique Siegel

3/ Créateur du magazine VSD en 1977, son père, Maurice Siegel, sort des règles habituelles de publication (lundi, mardi ou mercredi) en choisissant le vendredi. Tout sauf anecdotique car l’écriture s’en trouva adaptée et le contenu aussi.

« Il considérait que [lorsque] les gens enlevaient leurs costards et mettaient une chemise Lacoste le vendredi, il fallait leur écrire quand ils étaient en chemise Lacoste. »

4/ Heurtés par la crise de la presse avec l’arrivée d’internet puis la crise financière de 2008, Jean-Dominique Siegel et son frère se questionnent : « Un nouveau monde va se créer devant nous, il faudrait un nouveau média pour le raconter ». Ou comment ces changements qui s’opéraient à grande vitesse les incitèrent à créer et bousculer les codes plutôt que de s’accrocher aux anciens modèles : We Demain allait naître.

4/ La naissance de We Demain en temps de crise

par Jean-Dominique Siegel

5/ Le lancement de We Demain intervient dans une phase où les modèles économiques de la presse s’effondrent. Pour dépasser ce constat, ils décident de faire de We Demain, “un label d’exception”. Leur conviction est que seul un format de qualité, qui prend de la hauteur avec un style reconnaissable de tous et une ligne éditoriale forte pourra exister.

6/ Jean-Dominique Siegel rappelle à quel point, malgré les difficultés et les vents contraires, investir et entreprendre dans des projets qui nous portent est une source inépuisable de bonheur. Et quand cela permet en plus aux publics finaux (ici les lecteurs) de mieux décoder le monde dans lequel ils vivent… le plus important est assuré.

6/ entreprendre même dans la difficulté : une source de jeunesse

par Jean-Dominique Siegel

7/ Avant de parler d'événement, parlons de contenu

par Jean-Dominique Siegel

7/ Cette dernière anecdote de Jean-Dominique Siegel met en lumière la question fondamentale à se poser avant même de parler d’événement aborder : quel “rédactionnel” développer pour capter l’attention des personnes dans le moment vécu ?

Une manière de rappeler que tout part du contenu et des besoins des publics concernés.